Dimanche, 31 mars 2019

Peseux : commune bio et administration sans papier

Le groupe vert'libéral actif au Conseil général de Peseux, par voix de sa cheffe de groupe Mireille Tissot-Daguette, fait part des objets suivants.

QUESTION

 

Ces derniers temps, plusieurs motions communales ou cantonales ont été déposées sur la reconversion des terres agricoles ou viticoles de l’Etat à l’agriculture (viticulture) biologique ou biodynamique. Même si les terrains viticoles, dont la commune est propriétaire, sont modestes, nous aimerions savoir comment se positionne la commune face à l’exploitation de ces terres et si elle prête attention à l’utilisation de pesticides. D’autant plus que les vignes de Boubin se trouvent en contre-bas d’un parc public où se rencontrent enfants et familles.

 

MOTION "Vers une administration sans papier"

 

De gros efforts ont déjà été entrepris par l'administration communale dans la voie de la réduction de papier et d'envois en mettant en place, par exemple, les factures des services technique par voie électronique.

 

Le groupe Vert'libéral souhaite encourager l'administration communale à poursuivre dans cette voie et demande au Conseil Communal de transmettre tous les documents relatifs aux Conseil Général et aux différentes commissions par voie électronique. Toutefois, pour certains besoins ou pour ne pas reporter les coûts d’impression sur les politiciens de milices, les documents pourraient continuer à être envoyé par voie postale, sur demande ou si la confidentialité des données l’exige.

 

Dans la commune de Corcelles-Cormondrèche, une telle pratique se fait déjà. Il serait peut-être intéressant d’approcher leur administration, pour la mise en place de ce projet.

 

Une telle réforme soutenue par tout le Conseil général permettrait de réduire d'au moins CHF 1'500.- par an les frais administratifs de son organisation et d'améliorer l'éco-bilan de l'administration (calcul rapide ci-dessous sans compter le gain de temps de l'administration, ni le gain écologique de la mesure).

 

Nous accueillerions avec enthousiasme toute réflexion plus large menée par le Conseil communal sur la réduction de l’utilisation de papier. Des mesures spontanées complémentaires de la part de l'administration sont aussi bienvenues et même vivement souhaitées.

 

Calcul rapide :

Il y a 5 séances du conseil général avec environ 50 personnes invitées (CG, CC, Admin). Cela correspond à 250 envois postaux = 500 francs. A cela s'ajoute le coût des impressions (10 cts par feuille) à savoir :

 

  • 22.02.2018 : 79 pages (~40 feuilles = 4.- >> 200.-)
  • 03.05.2018 : 34 pages (~17 feuilles = 1.70 >> 85.-)
  • 28.06.2018 : 130 pages (~65 feuilles = 6.50 >> 325.-)
  • 20.09.2018 : 66 pages (~33 feuilles = 3.30 >> 165.-)
  • 17.12.2018 : 121 pages (~61 feuilles = 6.10 >> 305.-)

 

soit un total en impressions de CHF 1'080.- ce qui fait un total final de CHF 1'500.- (sans compter les commissions).