Une formule 2+1+2 au Conseil d'État : combo gagnant pour le Canton !

Vos candidates pour remettre le Canton de Neuchâtel sur les rails : un duo de choc, expérimenté que ce soit au niveau associatif, politique et professionnel, et un engagement sans faille. Brigitte Leitenberg de La Chaux-de-Fonds et Mireille Tissot-Daguette de Peseux comptent bien apporter un sacré coup de frais au Conseil d'État. Mais la formule 2+1+2, c'est quoi ?

Au Château, la balance pèse aujourd'hui doublement à gauche. Cela n'est clairement pas une situation tenable pour le débat démocratique : les majorités absolues - quelques soient leur couleur, ne sont ni très créative, ni très constructives. Entre une gauche et une droite, pôles trop souvent piégés dans ses dogmes et les guéguerres partisanes, un équilibre doit être trouvé. Il est temps de passer à une formule 2 sièges à gauche, 1 siège au centre progressiste avec les vert'libéraux, et 2 sièges à droite. Le sens compromis est le fondement de notre démocratie helvétique, et le canton de Neuchâtel n'y fait pas exception.

Alors, qu'attendez-vous pour faire le pas et oser le changement dont vous rêvez ?